Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 20:17

      Dans l’article 16, les droits de l’homme affirment que « la famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État. ». Un pays est une véritable nation si il est en mesure de nourrir par son sol son propre peuple. La nourriture étant le précurseur de l’humain, chacun doit avoir le choix de sa propre alimentation, d’une alimentation saine, si ce n’est pas en la cultivant ou l’élevant soi-même, c’est en la faisant cultiver ou élever par ses concitoyens, c’est-à-dire ses associés, les gens en qui il peut, il devrait, avoir toute confiance. Dans cette alimentation saine, il ne faut pas oublier l’eau que l’on boit et l’air que l’on respire, qui sont également nos précurseurs. La santé demande le bien-être qui permet seul la lucidité consciente, qui est l‘état normal de l‘être humain normal. 

 

      L’alimentation est le précurseur de l’humain, et devrait donc être traitée en conséquence, c’est-à-dire respectée par tous. La nourriture est produite essentiellement par l’agriculture, l’élevage, et la pêche. La nourriture, c’est aussi l’air et l’eau, il faut le rappeler étant donné l‘état lamentable de nos conceptions polluantes de la modernité. La nourriture dès qu’elle passe les portes de notre corps s’intègre à lui. Elle devient partie intégrante de ce corps que pour la plupart nous chérissons, et que nous voudrions parfait, ou en tout cas conduire le plus loin et le plus longtemps possible dans un état convenable. Alors pourquoi cette nourriture qui est presque un humain, un quasi humain en attente, n’est-elle pas un service public? Pourquoi est-elle une industrie laissée aux mains de commerçants? Un être humain ne se commercialise pas, les droits de l’homme le proclament, alors pourquoi ce pré humain qu’est la nourriture peut-il l’être? Pourquoi devons-nous payer notre corps si nous sommes une société d’humains désirés par nos associés?

 

      La nourriture est le précurseur de la vie, n’est-ce pas une forme de l’esclavage que de faire du commerce à partir d’elle? Si un être humain ne peut être mis en vente, pourquoi la nourriture précurseur de la vie le serait-elle, puisque sans elle pas de vie du tout? La nourriture ne ressemble-t-elle pas pour chacun de nous à ce qu’est l’embryon ou le fœtus, c’est-à-dire pas encore un humain mais presque? Les aliments ne devraient pas être traités comme une industrie normale, ils ne devraient même pas être traités comme une industrie du tout, pas plus sa production que sa distribution. Est-ce qu'on traite fœtus et embryon comme on traite une voiture? Est-ce que vous préparez la naissance de votre enfant en utilisant des pesticides? Et bien juste avant, oui, d’autres que vous le font. Ils "empestent" le monde. 

 

      La conduite d’un humain n’est pas que le résultat de son éducation, mais de sa structure physique, puisque l’éducation s’installe dans la structure. Nous pensons avec notre corps et avec rien d’autre, et donc cette conduite dépend de la construction de cette structure. L’alimentation donnée par les parents produit cette structure. Les parents sont responsables totalement de cette structure physique, anatomique, puisqu’ils créent la vie sous contrôle de la volonté et ont la maîtrise de son développement. On s’en rend plus facilement compte dans les cas extrêmes ou par exemple une alcoolique ou une droguée donne naissance à un enfant dégénéré.

 

      Une société est un ensemble d’associés. Les enfants sont des associés inconscients de l’être, ils ont été intégrés à nos sociétés sans leur accord préalable. Les gouvernements sont toujours constitués d’associés adultes, ils ont l’expérience des générations consécutives précédentes et peuvent requérir tous les conseils nécessaires à la gouvernance auprès de ceux qui possèdent les connaissances adéquates. Les gouvernants sont donc totalement responsables de leurs jeunes associés, de leur santé, de leur bien-être, et de leur éducation, afin d‘en faire des associés équilibrés. Il est clair qu’une société décidant de contrôler la procréation dans son pays, le pourrait, de ce fait elle est responsable du bien-être de tous ses citoyens de la naissance à la mort.

 

      Nos enfants mal nourris et mal éduqués, nous les retrouvons souvent en prison. Il est normal qu’une société se protège d’elle-même, mais elle ferait bien mieux de corriger le tir. N’est-il pas aberrant d’imposer aux enfants de vivre, de choisir leur nourriture et leur éducation, puis de les envoyer en prison quand nous avons tout loupé, construction et éducation? Un être humain c’est comme une toupie à qui on apprend à continuer de tourner quand on l‘a bien lancé. On peut comprendre des animaux l‘incompréhension, mais à part les mantes religieuses et quelques rares exceptions, ils sont assez respectueux les uns des autres. Non seulement nous les punissons, nos enfants, de les avoir mis au monde, mal nourris ou mal éduqués, mais nous leur imposons leur nouveau corps quand ils sont en prison. Car ils n’ont pas le choix de la nourriture qui va les maintenir, comme de nouvelles briques de leur structure corporelle donc mentale. Et s’ils récidivent après leur sortie, et bien on recommence la même absurdité. 
 

 

      Pourquoi se battre pour la qualité de la nourriture et pour un libre choix de notre alimentation nous les richards, alors qu’un milliard de personnes, une sur sept, sont constamment en recherche de n’importe quoi pourvu que ce soit mangeable? Peut-être qu’en gérant mieux notre alimentation nous parviendrons à améliorer nos qualités intellectuelles et parviendrons nous à aider le reste de l’humanité un peu mieux que nous le faisons actuellement…

 

      Si l’aliment industriel est précurseur de l‘homme alors ce doit être de l‘homme industriel, tellement mécanisé que si l‘acquis était héréditaire nos descendants auraient tous des têtes d‘ordinateur.

berlherm

 

Partager cet article

Repost 0
Published by berlherm - dans Rationalisme
commenter cet article

commentaires

Martine 29/04/2010 09:53


Nous aussi nous n'avons rien demander... tous sur la terre nous sommes le produit du désir des autres, ou des actes non voulu.. mais nous sommes là et bien là.. alors ???? il faut savoir faire le
bon choix


Présentation

  • : Le blog de berlherm
  • Le blog de berlherm
  • : Rationalisme et Universolisme. Méthode du rationnalisme. Qu'est l'universolisme opposé au créationnisme? Le fonctionnement de la pensée, de la perception, etc.. Méthode de recherche.
  • Contact

Recherche

Liens